«Nous reconstruirons Beyrouth, pierre par pierre. Nous garderons la tête haute, nous resterons debout contre vents et marées »

Farouk : «Nous viendrons à Beyrouth tous les jours. Nous aiderons avec le peu de moyens que nous avons. C’est la moindre des choses que nous pouvons faire ». Farouk Darwish, 52 ans, est un miraculé. Le mardi 4 août, à 18 heures, au moment de l’explosion il était dans un parking du centre-ville faisant face auContinue reading “«Nous reconstruirons Beyrouth, pierre par pierre. Nous garderons la tête haute, nous resterons debout contre vents et marées »”

Siham : « La vie s’est arrêtée durant cinq longues secondes »

«C’est ma troisième nuit à dormir dans la rue. Même dans la nuit de mardi à mercredi, juste après l’explosion, je suis revenue de l’hôpital, et je comme je n’avais plus de maison, j’ai pris une chaise en plastique  et je me suis assoupie, assise sur la chaussée. Hier soir, des jeunes m’ont ramené unContinue reading “Siham : « La vie s’est arrêtée durant cinq longues secondes »”